Cake marrons et myrtilles : le mont blanc revisité

Novembre… la pluie, le froid, mais aussi les soirées avec un bon plaid, un thé et une part de cake aux marrons et myrtilles

cake marron myrtilles

En cette saison, le Mont Blanc revient en force (vous savez, ce dessert à base de meringue et de crème de marron), alors j’avais envie de proposer ma propre revisite avec un cake aux marrons ultra moelleux, associé à une compotée de myrtilles IG bas (kessecé ce truc ??? je te dis tout en fin de recette !), des petits vermicelles à la crème de marron et un glaçage rocher au chocolat blanc.

Désolée pour les photos qui ne sont pas d’une qualité exceptionnelle mais… comme je les réalise en lumière naturelle, il y en a peu ces derniers temps !


Cake marrons myrtilles

cake marron myrtilles

Pour 1 cake

Appareil à cake (Julien Alvarez, Fou de Pâtisserie) 

Ingrédients

  • 110g de beurre mou (=pommade)
  • 68g de vergeoise brune
  • 55g de pâte de marron
  • 55g de crème de marron  
  • 90g de farine 
  • 45g de farine châtaigne 
  • 4,4g de levure
  • 138g d’œufs  
  • 110g de brisures de marrons (facultatif) 

Pas à pas

  1. Préchauffez le four à 160°
  2. Beurrez et farinez le moule (tartinez de beurre votre moule puis déposez de la farine au fond et tournez votre moule afin d’en mettre sur les parois) 
  3. Crémez le beurre et la vergeoise.
  4. Ajoutez les œufs.
  5.  Incorporez la farine et la levure tamisées sans insister.
  6. Versez dans votre moule l’appareil et tapotez pour homogénéiser la surface.  
  7. Laissez cuire officiellement 20 min (j’ai laissé 40 min, tout dépend de votre four). Vous connaissez la règle… on vérifie si c’est cuit en plantant la lame d’un couteau. Si elle ressort sèche, bingo ! Il est cuit. Si par contre, il y a de la pâte dessus, je vous conseille de laisser…c’est encore cru ! 
  8. Laissez tiédir, démoulez et réservez sur une grille

Compotée de myrtille IG bas – Anissa 

Ingrédients

  • 100g de myrtilles surgelées ou fraiches
  • 10g de sucre de coco
  • 2g de pectine NH

Pas à pas

  1. Faites chauffer les myrtilles à feu doux.
  2. Mélangez à part le sucre et la pectine.
  3. Quand les myrtilles ramollissent, ajoutez le sucre et la pectine. Mélangez et laissez cuire pendant 1 min environ en remuant.
  4. Réservez dans un plat ou une assiette creuse pour faire refroidir rapidement.
  5. Quand le cake est froid, tartinez-le généreusement de compotée de myrtilles froide elle aussi. Réservez 15-20 min au congélateur, le temps de préparer vos vermicelles de marron.

Note : après dégustation, je trouve que le cake manquait de compotée. Vous pouvez donc soit en mettre plus, soit couper le cake en 2 dans la longueur et insérer de la compotée 

Vermicelles de marron (euh… pas IG bas du tout !) 

Ingrédients

  • 147g de pâte de marron
  • 49g de crème de marron
  • 25g de beurre

Pas à pas

  1. Passez quelques secondes la pâte de marron au micro-ondes pour la ramollir.
  2. Mélangez avec le reste des ingrédients pour obtenir une crème. ATTENTION, CRAQUAGE POSSIBLE : évitez de la dévorer avant d’avoir fini la décoration du cake….
  3. Avec une douille à nid (celle avec des petits trous), pochez de manière harmonieuse, au gré de vos envies !

L’IG bas, c’est quoi ?

Je vous parlais au dessus de la compotée de myrtilles IG bas. Aujourd’hui, vous savez que le sucre n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour la santé. L’index glycérique (IG) est une donnée chiffrée qui permet de mesurer à quelle vitesse un aliment fait augmenter le taux de sucre dans le sang.
Vous comprendrez donc que plus un aliment a un IG haut, plus il fait péter les scores de sucre, ce qui entraine fatigue, fringales… car le corps doit sécréter très vite l’insuline qui servira à réguler le taux de sucre dans le sang.

Je ferai un article plus détaillé pour vous expliquer tout cela.

Je suis de plus en plus sensible à cette donnée en pâtisserie. Moi-même, je mange désormais peu de desserts (oui, oui, tu as bien lu !) car je suis souvent déçue, tant le sucre envahit le palais. Quand je mange un gâteau au chocolat, je préfère qu’il ait le goût de chocolat (ben oui… c’est logique…).
Dans les mois à venir, vous allez découvrir de plus en plus de recettes avec moins de sucre raffiné (IG très haut) mais avec autant de goût qu’un dessert classique.

Quelle différence entre la pâte de marron et la crème de marron ?

Les deux produits sont des mélanges de marron et de sucre. La crème de marron contient beaucoup plus de sucre que la pâte. Si vous voulez un produit pur, il faut prendre de la purée de marron.


D’autres recettes de cakes vous attendent également :

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *